La Feuille sait intrinsèquement qu'elle appartient à un Ensemble, un Tout représenté par L'Arbre lui-même. Touchée directement par la Lumière, elle participe à l'expansion de ce dernier.

Mais au cours de son cycle de vie, vient également le temps où elle a besoin de connaître l'Energie issue de la Terre car l'Arbre ne se nourrit pas uniquement de la lumière du Soleil.

La Feuille se détache alors et tombe au sol, de même que nous nous incarnons. C'est l'heure de la décomposition de cette Feuille, de la transmutation par le jeu des expériences pour redevenir Terre et support vivant, conscient et donc responsable de cette croissance de l'Arbre.

 La Feuille est morte dans les apparences mais elle a acquis la Connaissance de ce qu'est l'Arbre, elle y vibre définitivement.

 

 

Le Sauvage est un lieu qui nous a permis de mieux comprendre les raisons de notre « chute » et son invitation s'inscrit désormais dans le partage de l'essence de nos expériences dans cette incarnation.

 

Ces pages ont pour objet les prémices de ce partage au sein du Sauvage et au delà: aucune certitude quant à la forme qu'il prendra mais la confiance d'accompagner cette proposition à travers le support des Arts, de la Matière elle-même, miroirs sans concession mais aimants qui peuvent nous permettre de nous situer pleinement et de nouveau au sein de cet Ensemble, de ce Tout.